Marianne et Sada

Témoignage reçu suite à l’annonce de notre action Saint-Valentin.

« Bonjour, j’ai pu lire sur votre page votre action concernant les couples qui désirent se marier et qui doivent faire face à de grosses galères. Je voulais au travers de ce petit message dire à tout ces couples de ne jamais abandonner.

J’ai rencontré mon compagnon il y a trois ans, il était alors dans le centre fermé de Vottem, nous n’avions aucune certitude de notre avenir. Il a finalement été expulsé au Sénégal, j’ai donc décidé de le suivre, j’ai vécu là-bas trois mois et je suis ensuite rentrée en Belgique car je devais présenter mon mémoire de fin d’étude.

Il nous fallait dès lors trouver une solution. Nous nous sommes donc rejoints ici au Maroc où je travaille depuis un an. Actuellement nous réunissons tous les documents pour nous marier ici puisqu’en Belgique cela n’était pas possible.

Au mois d’août si dieu le veut nous serons mariés et donc je rentrerai en Belgique pour trouver un logement et un travail dans le secteur social.

Je dois bien avouer que parfois j’ai voulu me décourager mais si l’on s’aime et que nous sommes toujours là après trois ans c’est qu’il y de l’espoir car c’est l’espoir qu’il faut toujours garder. Il faut être déterminés et regarder vers l’avenir et si dieu le veut dans quelques mois nous pourrons regarder en arrière et visualiser tout ce chemin parcouru et enfin profiter d’une vie stable de notre petit appartement en Belgique.

Je connais beaucoup de femmes qui ont rejoint leurs compagnons dans leur pays d’origine pour se marier. Il faut se battre et rester toujours déterminés, rien ni personne ne peut décider de l’avenir de deux personnes et certainement pas un gouvernement qui applique des mesures qui dégradent et qui balayent l’avenir de tous ces couples ».

 

Publicités

2 réflexions sur “Marianne et Sada

  1. bonjour j ai besoin d aide d urgence pour pouvoir me marier comme tout le monde mon mari a eter aussi expulser dans son payi je suis perdue comment faire cette procedure pour quelle puisse aboutir dans ma situation je suis perdue je n en peu plus mon mari ne merite pas sa il veut faire sa vie en belgique avec moi et pouvoir faire sa vie avec moi on s aime et travailler pour avancer dans la vie merci

    J'aime

    • Bonjour, vous êtes la bienvenue aux permanences collectives « Amoureux, vos papiers! » chaque premier samedi du mois de 10h à 12h au MRAX, rue de la poste 37, 1210 Bruxelles (métro Botanique).
      On s’y rencontre, on trouve des pistes ensemble pour les dossiers de chacun, on repart avec plus d’espoir, plus de force face aux difficultés.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s